Logo de l'ICN Logo du CNRS



fleche_haut
stage de chimie organique

Accueil Logo français















L’équipe « Molécules Bioactives », grace aux différents groupes la constituant, s’intéresse à la synthèse de molécules aux propriétés antivirales ou antitumorales, ainsi qu’aux outils biologiques (inhibiteurs, sondes de fluorescence, tests de diagnostic, etc) nécessaires pour l’étude de leur activité in vitro. L’équipe développe également de nouvelles méthodes d’analyses immunologiques pour l’étude pharmacologique de molécules utilisées en thérapie antivirale, et des nanovecteurs multifonctionnels utilisés notamment pour améliorer le transfert de gènes (thérapie génique) et/ou la thérapie cellulaire.

L’équipe (Site CNRS) travaille en particulier sur des thématiques orientées vers la conception et l'application d’analogues de nucléosides et d’oligonucléotides en tant qu'outils thérapeutiques et biologiques. Une des activités importantes concerne le développement d’outils pour étudier les interactions acides nucléiques/protéines. Notre approche est interdisciplinaire : la chimie des processus biologiques est étudiée par des méthodes physiques (spectroscopie) en s’appuyant sur les compétences de chimie organique et de chimie biologique présentes dans l’équipe. Un des défis majeurs de l’ère post-génomique et protéomique concerne la caractérisation et la quantification des interactions protéine/acide nucléique. En plus des aspects fondamentaux de ces études, elles visent aussi à comprendre les bases moléculaires de diverses maladies et à établir des méthodes de diagnostic et de criblage à haut débit. Pour atteindre ces objectifs, il faut néanmoins disposer de nucléobases sensibles aux changements environnementaux qui perturbent à minima la structure et la fonction de ces acides nucléiques. Dans ce contexte nous avons exploré l’accès à de nouveaux outils basés sur différentes approches de marquage des acides nucléiques et en particulier dans le développement de nouvelles sondes de fluorescence. Si vous souhaitez nous rejoindre, cliquez ici : 'Candidature' afin de nous soumettre votre candidature.

stage de chimie organique

On parle de nous:

CNRS        Fil UNS

Nos projets

Les acides nucléiques et le développement de nouveaux outils sont au cœur de nos activités de recherche. Nous avons introduit un nouveau concept reposant sur les propriétés de sondes fluorescentes à émettre à deux longueurs d’ondes pour un marquage interne et externe des acides nucléiques. Ces outils sont capables de traduire avec une grande sensibilité les interactions acides nucléiques/protéines. Ce projet a été soutenu par une ANR blanche (2007-2011). Il s’inscrit dans le cadre d'une collaboration avec le Pr. Yves Mély ( , - Faculté de Pharmacie, Strasbourg) pour les études photophysiques et d’interactions avec les protéines, le Pr. Alexander Demchenko (Palladin Institute of Biochemistry, Kiev) et le professeur Vasyl Pivovarenko ( - Kiev National Taras Shevchenko, Chemistry Faculty) pour leur expertise dans la chimie des sondes de fluorescence, et le Dr. Cyril Kenfack ( - Université de Douala) pour sa contribution dans les études de modélisation et de calculs ab initio.

Notre expertise dans ce domaine nous a permis de proposer ces outils photophysiques pour étudier différents processus biologiques impliquant des interactions acides nucléiques/protéines.

Un de nos projets concerne l’étude du mécanisme de méthylation de l’ADN qui est encore mal connu. Une meilleure compréhension de ce mécanisme à l’échelle moléculaire constitue un enjeu majeur aussi bien d’un point de vue fondamental pour les Sciences du Vivant et la Médecine que pour l’industrie pharmaceutique. Cet axe de recherche est soutenu par la FRM (2012-2015) et l’ANR (2012-2015). Ce projet est développé en partenariat avec l’équipe du Pr. Yves Mély ( , - Faculté de Pharmacie, Strasbourg).

    

Un autre projet a été initié en collaboration avec le Pr. Olga Fedorova ( - Novosibirsk State University) qui s’intéresse à l’étude des mécanismes de réparation de l’ADN. Une meilleure compréhension de ces mécanismes constitue un sujet d’importance pour les Sciences du Vivant et la santé humaine. Ce projet est soutenu par la région PACA au travers d’un projet exploratoire (2014-2015).

Financements

ANR FRM CNRS Minsitere

stage de chimie organique
un compteur pour votre site